https://ingridhairartist.com

Comment bien choisir son balayage ?

by Ingrid
Comment bien choisir son balayage

COMMENT BIEN CHOISIR SON BALAYAGE ?

Aujourd’hui je souhaite échanger avec vous sur un sujet que j’affectionne particulièrement : le balayage.

Dans cet article je vous propose de vous accompagner afin de savoir comment bien choisir votre balayage en fonction de vos attentes.

Pourquoi un balayage ?

Vous avez envie d’un shot de lumière pour vos cheveux ? Vous aimez les résultats naturels sans « effet racine » et sans trop d’entretien ? Vous souhaitez apporter du relief à votre chevelure ? Le balayage est fait pour vous ! 

Quel balayage choisir ? 

J’adore créer et travailler le balayage sur mes clientes. Avant de commencer, j’établis toujours un diagnostic précis en posant quelques questions. Vos réponses me permettent de personnaliser votre balayage.  

Tout d’abord, il faut prendre en compte votre couleur naturelle et la carnation de votre peau afin de définir si vous êtes flattées par des tons chauds (caramel, miel, cuivré) ; ou si vous êtes flattées par des tons froids (vanille, beige, moka). 

Ensuite, il faut déterminer le placement de votre balayage. Vous avez envie d’avoir des points de lumière juste autour du visage ? Optez pour un balayage contouring. Vous souhaitez garder de la profondeur en racine ? Dans ce cas je réalise votre balayage en laissant les cinq à dix premiers centimètres naturels. Au contraire, vous souhaitez avoir de l’éclat dès le sommet de la tête ? Je travaille de façon très naturelle les départs tout en commençant proche de la racine.

Vous l’avez compris, l’avantage d’un balayage c’est qu’il peut être totalement personnalisé en fonction de vos envies.

Ingrid

Quelles sont les deux étapes ? 

  • La première étape sera de réaliser les placements de votre balayage à l’air libre. On peut le travailler avec de la poudre décolorante si vous souhaitez éclaircir vos cheveux. Si vous souhaitez foncer ou apporter de la profondeur j’opte pour de la coloration, dans ce cas on parle d’un Low-light. 
  • La seconde étape est indispensable pour optimiser le résultat : le gloss ou patine. Très cosmétique, il va permettre d’apporter beaucoup de brillance à vos cheveux. Il va également donner la nuance froide ou chaude que nous avons déterminée auparavant. 

Quels sont les faux pas à éviter ? 

L’avantage du balayage c’est qu’il se réalise sur toutes les bases naturelles. Cependant, il y a quelques règles à respecter. On évite les mèches trop claires sur une base de cheveux foncée, le résultat ne sera pas naturel. Un balayage se veut subtil, généralement je mélange deux voire maximum trois nuances dans mon balayage. On évite le style « zèbre » ou « autoroute » avec des mèches trop larges et absolument pas naturelles. On évite également de refaire son balayage trop régulièrement. 

Comment l’entretenir ? 

En salon : pour garder l’effet naturel et sans effet racine, je vous conseille de réaliser votre balayage deux à trois fois par année maximum. Entre deux balayages je vous invite à prendre rendez-vous pour refaire votre gloss afin de conserver la brillance et la nuance initiale. 

À la maison : prenez en soin, adaptez votre shampoing aux besoins de vos cheveux puis faites des soins au moins une fois par semaine. Vous avez opté pour des nuances cuivrées, marrons ? Elles ont tendances à s’estomper, je vous conseille  d’utiliser un shampoing ou un soin pigmenté qui correspondent à la nuance de votre balayage pour bien la conserver entre deux gloss. 

Vous voila prête à prendre rendez-vous pour votre balayage !

Vous avez des questions concernant ce sujet ? Je vous invite à me les suggérer en commentaire, je serai ravie d’y répondre. Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux conseils coiffure. 

You may also like

Leave a Comment